Samuel JULHE (HDR Septembre 2017, Université de Reims Champagne-Ardenne)

vendredi 25 août 2017
par  Secretaire 3slf
popularité : 21%

Soutenance d’HDR présentée par Samuel Julhe : "Contribution à une sociologie des parcours professionnels. Engagement et transitions dans les métiers de l’expertise corporelle".

Elle se déroulera le :
Vendredi 22 septembre 2017 à 14h00 à l’Université de Reims Champagne-Ardenne – UFR STAPS – Salle 110 – Chemin des Rouliers, 51100 Reims

Le jury est composé de :
- Didier DEMAZIERE – Directeur de recherche au CSO-CNRS – Paris – Rapporteur
- William GASPARINI – Professeur – Université de Strasbourg – Garant
- Michel GROSSETTI – Directeur de recherche au LISST- CNRS – Toulouse – Rapporteur
- Nassira HEDJERASSI – Professeure – Université de Reims Champagne-Ardenne – Rapporteure
- Marina HONTA – Professeure – Université de Bordeaux – Examinatrice
- Emmanuelle LECLERCQ – Maîtresse de conférences habilitée à diriger des recherches – Université de Reims Champagne-Ardenne – Garante


La soutenance sera suivie d’un apéritif auquel vous êtes chaleureusement convié-e-s. Afin d’en faciliter l’organisation, je vous remercie de bien vouloir me confirmer votre présence par mail : samuel.julhe [at] univ-reims.fr


Résumé :
Cette habilitation à diriger des recherches vise à développer une contribution à la sociologie des parcours professionnels en discutant principalement des apports et limites théoriques de la seconde École de Chicago. À partir de la comparaison des résultats empiriques issus de trois terrains d’enquête touchant aux métiers de l’expertise corporelle – éducateur sportif, entraîneur de haut niveau, artiste chorégraphique et de cirque –, ce travail de synthèse montre : premièrement, la manière dont deux modèles de construction des vocations professionnelles – par socialisation de renforcement ou de transformation – peuvent être rattachés au processus de professionnalisation d’un secteur d’activité et associés à une différenciation des générations professionnelles ; deuxièmement, la façon dont l’engagement au travail, subjectivement vécu sur le mode de la « passion » dans les activités étudiées, conduit à une lutte pour l’occupation des places de valeur au sein du groupe professionnel et produit corrélativement une contamination de la sphère domestique susceptible d’entraîner des ruptures biographiques ; troisièmement, comment le passage du temps concourt dans ces activités à quatre phénomènes d’usure au travail – usure du corps, du dévouement, relationnelle et organisationnelle – dont l’accumulation amène à des reconversions professionnelles. En définitive, il est montré que les trois mécanismes étudiés – insertion professionnelle, mobilité fonctionnelle, reconversion professionnelle – disposent de caractéristiques communes – effet de contamination entre sphères sociales, rôle des institutions, etc. – qui permettent de les traiter conjointement à partir de la notion de transition.


Brèves

18 novembre 2013 - L’européanisation des politiques sportives

L’européanisation des politiques sportives Séminaire international et interdisciplinaire (...)

13 novembre 2013 - Séminaire de recherche EHESS année universitaire 2013-2014

Séminaire de recherche EHESS année universitaire 2013-2014 Le football à l’épreuve du fait (...)